Communiqués

Télécharger Imprimer Retour
Nouvelle forte amélioration de la performance opérationnelle   (31/08/2012 07:00)
  • Chiffre d'affaires consolidé : + 31 %
  • EBITDA (1) consolidé : + 110 %
  • Résultat opérationnel : + 655 %
  • Diminution de la dette financière de 12 millions d'euros
  • Trésorerie globale (2) de 81 millions d'euros
  1. EBITDA = résultat opérationnel courant + dotations aux amortissements + dotations aux provisions pour risques non opérationnels.
  2. Incluant 5 millions d'euros de trésorerie reclassée en « Actifs financiers courants ».

 

Fady Khallouf, Directeur Général de THEOLIA, a déclaré :

« Dans le contexte actuel d'incertitude et de difficultés économiques sans précédent, THEOLIA réalise une très bonne performance. Après deux années d'efforts, le Groupe démontre une nouvelle fois la pertinence de sa stratégie et de son modèle économique. Notre activité opérationnelle est devenue créatrice de valeur.

Doté d'un véhicule d'investissement, de fondamentaux opérationnels solides et d'une trésorerie saine, THEOLIA est désormais prêt à croître significativement.

Notre développement organique est assuré par nos projets en portefeuille, dont le plus important est notre projet de 300 MW au Maroc. Mais THEOLIA pourrait également tirer avantage de la situation actuelle du marché pour accélérer cette croissance en prenant appui sur la plate-forme industrielle qu'il a su créer. »

 

 

Les comptes consolidés du Groupe pour le premier semestre 2012 ont été arrêtés par le Conseil d'administration de THEOLIA lors de sa réunion du 30 août 2012, en présence des Commissaires aux comptes.

 

(en milliers d'euros)

Premier semestre 2012 (*)

Premier semestre 2011 (*)

 

Premier semestre 2010 (**)

Chiffres d'affaires

35 821

27 394

 

99 016

EBITDA

15 899

7 578

 

(1 449)

Résultat opérationnel courant

6 964

1 356

 

(6 623)

Résultat opérationnel

5 630

746

 

(8 467)

Résultat financier

(14 244)

(6 688)

 

(19 119)

Résultat net de l'ensemble consolidé

(10 291)

(6 861)

 

(28 515)

(*) Les premiers semestres 2011 et 2012 correspondent à des périodes de mise en œuvre d'une stratégie opérationnelle comparable.

(**) Le premier semestre 2010 est antérieur à la redéfinition de la stratégie opérationnelle, intervenue en juin 2010. Il intègre notamment des ventes significatives de parcs éoliens en exploitation. Il est toutefois intéressant de le comparer au titre de la mesure de la performance de la Société.

 

 

Faits marquants du premier semestre 2012

 

Avancement de la première tranche du projet éolien de 300 MW au Maroc

En 2011, THEOLIA et l'Office National de l'Electricité du Maroc (l'« ONE ») ont signé un protocole d'accord pour la réalisation, en commun, d'un projet éolien de 300 MW, développé en deux phases :

  • réalisation de 100 MW sur le site existant du parc de Koudia al Baida ; et
  • réalisation de 200 MW additionnels.

Après la réalisation des études de conception et d'ingénierie, THEOLIA et l'ONE ont lancé conjointement, en avril 2012, l'appel d'offres pour le choix des fournisseurs et entreprises pour la construction de la première phase du projet. Cette première phase est une opération de repowering, qui portera la puissance installée du parc de Koudia al Baida de 50 à 100 MW.

Les offres des prestataires candidats sont attendues pour fin septembre 2012.

 

Poursuite de la construction de 3 parcs éoliens

Au cours du premier semestre 2012, THEOLIA a poursuivi les travaux de construction de trois parcs éoliens, entrepris en 2011 :

  • un parc de 10 MW construit pour le compte du Groupe en Italie ;
  • un parc de 15 MW construit, en France, pour le compte du véhicule d'investissement THEOLIA Utilities Investment Company ; et
  • un parc de 12,5 MW construit pour le compte d'un tiers en France.

 

Nomination d'un nouvel administrateur

L'Assemblée générale ordinaire et extraordinaire des actionnaires du 1er juin 2012 a nommé Madame Lilia Jolibois en qualité d'administrateur indépendant de THEOLIA.

Cette nomination a fait suite à la démission de Monsieur Jean-Pierre Mattéi de ses fonctions d'administrateur et à l'arrivée à échéance du mandat d'administrateur de Monsieur Georgius Hersbach.

Depuis l'issue de cette assemblée générale, le Conseil d'administration de THEOLIA compte quatre membres.

 

 

Activité du Groupe au premier semestre 2012

 

Compte de résultat consolidé

 

  • Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe THEOLIA pour le premier semestre 2012 a atteint 35,8 millions d'euros, une hausse de + 31 % par rapport au premier semestre 2011, portée par les principales activités du Groupe. Sa décomposition par activité pour les deux semestres considérés est la suivante :

 

Activités éoliennes

Activité non-éolienne (1)

Total consolidé (1)

(en milliers d'euros)

Vente d'électricité pour compte propre

Exploitation

Développement, construction, vente

 

 

Premier semestre 2012

26 318

3 447

5 319

736

35 821

Premier semestre 2011

21 803

2 996

1 742

852

27 394

Variation

+ 21 %

+ 15 %

+ 205 %

- 14 %

+ 31 %

  1. Hors activités Environnement.

 

Le chiffre d'affaires de l'activité Vente d'électricité pour compte propre s'établit à 26,3 millions d'euros pour le premier semestre 2012, en hausse de + 21 % par rapport au premier semestre 2011. Cette forte croissance est le résultat cumulé d'un effet de périmètre favorable et d'une amélioration des conditions de production, en particulier sur le premier trimestre.

Au 30 juin 2012, les capacités installées pour compte propre atteignent 304 MW, contre 300 MW au 30 juin 2011. Les variations entre les deux périodes concernent la mise en service, au second semestre 2011, de la seconde tranche du parc éolien des Gargouilles pour 9,2 MW en France, compensée par la cession de 6,3 MW cumulés en Allemagne dans le cadre de l'activité de « trading ».

Produire de l'électricité d'origine éolienne dans quatre pays bénéficiant de régimes de vent variés permet au Groupe de lisser l'impact des saisonnalités locales et de compenser d'éventuelles fluctuations des conditions climatiques dans un pays.

Le chiffre d'affaires de l'activité Exploitation s'établit à 3,4 millions d'euros pour le premier semestre 2012, une croissance de + 15 % par rapport au premier semestre 2011. L'activité Exploitation a principalement bénéficié d'une amélioration des conditions de production en Allemagne.

Au 30 juin 2012, les capacités exploitées pour compte de tiers atteignent 599 MW, contre 586 MW au 30 juin 2011.

Le chiffre d'affaires de l'activité Développement, construction, vente s'établit à 5,3 millions d'euros pour le premier semestre 2012, contre 1,7 million d'euros au premier semestre 2011. THEOLIA a vendu, au cours du premier semestre 2012, deux parcs éoliens en exploitation en Allemagne, pour une capacité cumulée de 2,3 MW, dans le cadre de l'activité de « trading », et enregistré des prestations de construction pour le compte de tiers en France.

L'activité non-éolienne enregistre un chiffre d'affaires de 736 milliers d'euros pour le premier semestre 2012, généré par le parc solaire situé en Allemagne.

 

La stratégie mise en œuvre par THEOLIA depuis juin 2010 privilégie l'activité Vente d'électricité pour compte propre qui, adossée à des contrats de vente d'électricité sur 15 ou 20 ans, bénéficie d'un chiffre d'affaires prévisible et récurrent, ainsi que de marges significatives sur le long terme. Pour le premier semestre 2012, cette activité sécurisée, qui représente près de 74 % du chiffre d'affaires consolidé, est en croissance de + 21 % par rapport au premier semestre 2011.

 

  • EBITDA

L'EBITDA consolidé du Groupe a plus que doublé sur la période. Il atteint 15,9 millions d'euros pour le premier semestre 2012, contre 7,6 million d'euros pour le premier semestre 2011. Sa décomposition par activité pour les deux semestres considérés est la suivante :

 

Activités éoliennes

Activité non-éolienne

Corporate

Total consolidé

(en milliers d'euros)

Vente d'électricité pour compte propre

Exploitation

Développement, construction, vente

 

 

 

Premier semestre 2012

19 344

1 021

(4 830)

675

(310)

15 899

Premier semestre 2011

15 152

(354)

(6 480)

382

(1 122)

7 578

 

L'EBITDA de l'activité Vente d'électricité pour compte propre poursuit sa forte croissance. L'essentiel des charges opérationnelles de cette activité étant fixe, l'augmentation de + 21 % du chiffre d'affaires mène à l'augmentation de + 28 % de l'EBITDA. La marge d'EBITDA de cette activité atteint 74 % pour le premier semestre 2012. Elle était de 69 % pour le premier semestre 2011 et de 64 % pour le premier semestre 2010.

Pour le premier semestre 2012, l'EBITDA de l'activité Exploitation atteint 1 million d'euros, alors qu'il affichait une perte de 0,4 million d'euros pour le premier semestre 2011.

L'EBITDA de l'activité Développement, construction, vente s'améliore sur le semestre. Les marges dégagées sur les cessions de parcs en Allemagne et sur les prestations de construction en France ont permis de partiellement couvrir les frais de développement. L'EBITDA de cette activité a été néanmoins négativement impacté par la dépréciation de certains projets en développement stockés pour 0,8 million d'euros au premier semestre 2012, contre 2,1 millions d'euros au premier semestre 2011.

L'EBITDA de l'activité non éolienne s'établit à 0,7 million d'euros pour le premier semestre 2012, comparé à 0,4 million d'euros pour le premier semestre 2011.

L'EBITDA de l'activité Corporate affiche une perte de 0,3 million d'euros pour le premier semestre 2012, comparée à une perte de 1,1 million d'euros au premier semestre 2011. Le Groupe a poursuivi la réduction de ses frais de structure et de ses frais de personnel.

 

Toutes les activités du Groupe ont significativement augmenté leur EBITDA. La croissance des activités de THEOLIA se poursuit à coûts constants. L'amélioration des fondamentaux opérationnels du Groupe est confirmée.

 

  • Résultat opérationnel

Malgré l'augmentation des amortissements, le résultat opérationnel consolidé du Groupe a été multiplié par 7,5 entre le premier semestre 2011 et le premier semestre 2012. Il s'élève à 5,6 millions d'euros pour le premier semestre 2012, contre 0,7 million d'euros pour le premier semestre 2011.

Le tableau ci-dessous présente le passage de l'EBITDA au résultat opérationnel pour les deux semestres considérés :

 

(en milliers d'euros)

Premier semestre 2012

Premier semestre 2011

EBITDA

15 899

7 578

Dotations nettes aux amortissements et aux provisions pour risques non opérationnels

(8 935)

(6 222)

Pertes de valeur

(841)

(241)

Autres

(493)

(369)

Résultat opérationnel

5 630

746

 

  • Résultat financier

Le résultat financier du Groupe représente une charge nette de 14,2 millions d'euros pour le premier semestre 2012, comparée à une charge nette de 6,7 millions d'euros pour le premier semestre 2011.

 

(en milliers d'euros)

Premier semestre 2012

Premier semestre 2011

Charge d'intérêts liée à l'emprunt obligataire convertible

(6 545)

(1 994)

Charge d'intérêts sur emprunts des parcs éoliens en exploitation

(4 561)

(4 455)

Impact de la restructuration des dettes de certains parcs éoliens en exploitation en France

(1 987)

n/a

Autres

(1 151)

(239)

Résultat financier

(14 244)

(6 688)

 

La charge d'intérêts liée à l'emprunt obligataire convertible (OCEANEs) est en forte hausse. Elle retrouve, au premier semestre 2012, un niveau normal, après avoir bénéficié de l'impact positif, au premier semestre 2011, d'une reprise d'intérêts de 4,1 millions d'euros, liée aux conversions significatives d'obligations réalisées au cours de la période.

La charge d'intérêts liée à l'emprunt convertible intègre, pour le premier semestre 2012, les intérêts courus sur la période pour 2,2 millions d'euros, ainsi que la comptabilisation d'une charge d'intérêts supplémentaire de 4,4 millions d'euros n'ayant pas d'incidence sur la trésorerie, due à la nature hybride de l'emprunt et aux normes IFRS.

La charge d'intérêts sur les emprunts portés par les parcs éoliens en exploitation, dans le cadre normal des activités du Groupe, est en légère augmentation. Les intérêts additionnels liés à la mise en service d'un parc éolien en France sont supérieurs à la diminution des intérêts liée aux parcs cédés en Allemagne.

En France, le Groupe a mené une opération d'optimisation de la structure de la dette de ses principaux parcs en exploitation, en vue d'améliorer les ratios financiers de ces parcs éoliens (covenants). Cette optimisation a entraîné le remboursement partiel du nominal et des instruments de couverture associés à certains financements. Le traitement de cette opération, au regard du référentiel IFRS, a engendré une charge financière non-récurrente de 2 millions d'euros.

 

  • Résultat net de l'ensemble consolidé

Au total, le résultat net de l'ensemble consolidé pour le premier semestre 2012 est une perte de 10,3 millions d'euros, contre une perte de 6,9 millions d'euros au premier semestre 2011.

La très forte amélioration de la performance opérationnelle du Groupe a été négativement impactée par une augmentation significative de la charge financière, due au faible niveau de conversions d'OCEANEs réalisées au cours du premier semestre 2012 par rapport à celles réalisées au premier semestre 2011, et à l'impact comptable d'une opération ponctuelle d'optimisation du financement de certains parcs éoliens en France.

 

 

Endettement et trésorerie

L'endettement net est passé de 243,8 millions d'euros au 31 décembre 2011 à 239,1 millions d'euros au 30 juin 2012 et se décompose comme suit :

 

(en milliers d'euros)

30/06/2012

31/12/2011

Dettes de financements de projets

(200 104)

(214 824)

Emprunt obligataire convertible

(105 473)

(103 390)

Autres passifs financiers

(14 646)

(13 865)

dont instruments financiers ou SWAP

(10 788)

(10 026)

Actifs financiers courants

5 230

487

Trésorerie et équivalents de trésorerie

75 926

87 831

Endettement financier net

(239 067)

(243 761)

 

Les dettes de financements de projets sont en diminution de 14,7 millions d'euros sur le semestre. Le Groupe a poursuivi l'amortissement normal de ses financements de projets, mais également remboursé par anticipation une partie de ses financements, notamment en France (dans le cadre de son opération d'optimisation de la dette de certains de ses parcs en exploitation) et en Allemagne (suite à la cession de deux parcs). Il est rappelé que ces financements de projets sont sans recours ou avec recours limité à la maison mère. Chaque société support de projet qui détient un parc contracte directement le financement et assure les remboursements des échéances grâce aux flux dégagés par l'exploitation du parc.

L'emprunt obligataire convertible est en hausse de 2,1 millions d'euros, notamment suite à la comptabilisation d'une charge d'intérêts supplémentaires de 4,4 millions d'euros, due à la nature hybride de l'emprunt et aux normes IFRS.

En juin 2012, THEOLIA a mis en place, avec Credit Suisse, un mécanisme de gestion dynamique d'une partie de sa trésorerie adossé à un contrat de swap relatif à ses OCEANEs. Le Groupe anticipe que ce mécanisme, assis sur la performance boursière de ses OCEANEs, lui permettra d'obtenir une rémunération attractive à un niveau de risque acceptable.

Afin de constituer sa couverture au titre de ce contrat de swap, Credit Suisse pourra procéder, en son nom et pour son propre compte, à l'acquisition des OCEANEs dans la limite de 1 150 000 OCEANEs, correspondant à un montant maximum de 13 225 000 euros, par achat d'OCEANEs sur le marché ou par acquisition de blocs d'OCEANEs hors marché.

Au cours de la durée du contrat de swap, THEOLIA versera à Credit Suisse un montant égal à l'Euribor augmenté d'une marge, correspondant au coût de la constitution de sa couverture par Credit Suisse, et recevra, le cas échéant, les coupons et dividendes reçus par Credit Suisse au titre de sa couverture. Une partie de la trésorerie de THEOLIA sera affectée à la garantie de ses obligations envers Credit Suisse au titre du contrat de swap.

A l'échéance du contrat ou en cas de demande de restitution anticipée par THEOLIA d'une partie de sa trésorerie affectée en garantie du contrat de swap, THEOLIA recevra la valeur de marché des OCEANEs affectées à la couverture du swap et payera à Credit Suisse la valeur de la constitution de sa couverture (THEOLIA recevant ainsi de Credit Suisse la performance positive de l'OCEANE ou payant, le cas échéant, à Credit Suisse la performance négative de l'OCEANE). Credit Suisse sera propriétaire des OCEANEs ainsi acquises.

A la date d'expiration du contrat de swap ou en cas de demande de remboursement anticipée par THEOLIA d'une partie de sa trésorerie, Credit Suisse pourra déboucler sa position, en fonction des conditions de liquidité du marché, soit en cédant les OCEANEs acquises pour les besoins de la couverture du swap, soit en convertissant les OCEANEs en actions de façon à céder sur le marché les actions provenant de la conversion des OCEANEs. En l'absence d'augmentation du volume des OCEANEs échangées sur le marché et sur la base des volumes actuels, les critères de débouclage du contrat de swap conduiraient probablement à un débouclage en actions.

Au 30 juin 2012, 5 millions d'euros affectés en garantie de ce mécanisme ont été reclassés, en adéquation avec le référentiel IFRS, de trésorerie à « Actifs financiers courants ».

La position de trésorerie se répartit comme suit :

 

(en milliers d'euros)

30/06/2012

31/12/2011

Trésorerie disponible

32 397

48 073

Trésorerie réservée aux sociétés support de projet

22 600

19 707

Trésorerie bloquée

20 929

20 051

Total trésorerie et équivalents de trésorerie

75 926

87 831

 

Cette position de trésorerie ne tient pas compte de l'impact positif de la cession du parc éolien des Gargouilles au véhicule d'investissement THEOLIA Utilities Investment Company, intervenue en juillet 2012.

La position de trésorerie du Groupe est importante. Elle s'élève, si on y inclut la trésorerie reclassée en « Actifs financiers courants », à 80,9 millions d'euros au 30 juin 2012.

L'utilisation de la trésorerie au cours du semestre a notamment permis la poursuite des investissements dans les projets en cours pour 11,8 millions d'euros, ainsi que le remboursement anticipé d'une partie des dettes de financements de projets.

 

 

Evénements postérieurs à la date de clôture des comptes semestriels

 

Regroupement des actions

Le 20 juillet 2012, en application de la décision de l'assemblée générale du 1er juin 2012, THEOLIA a mis en œuvre le regroupement de ses actions par échange de deux actions anciennes contre une action nouvelle. La période d'échange des actions non regroupées durera deux ans, soit jusqu'au 21 juillet 2014. Le nombre d'actions à provenir du regroupement est de 64 020 798 actions nouvelles.

Le ratio d'attribution d'actions en cas de conversion d'OCEANEs a été automatiquement modifié. Il sera égal, jusqu'au 7ème jour ouvré qui précède le 31 décembre 2013, à 4,32 actions pour 1 OCEANE et passera à 3,46 actions pour 1 OCEANE du 1er janvier 2014 au 7ème jour ouvré qui précède le 31 décembre 2014.

 

Cession du parc éolien des Gargouilles au véhicule d'investissement THEOLIA Utilities Investment Company

En juillet 2012, THEOLIA a cédé à son véhicule d'investissement THEOLIA Utilities Investment Company le parc éolien des Gargouilles, situé en France dans le département de l'Eure-et-Loir. Mis en service entre les mois de juin et septembre 2011, le parc, d'une capacité de 18,4 MW, produisait de l'électricité vendue au réseau, pour le compte de THEOLIA, dans le cadre d'un contrat de 15 ans.

Avec cette cession, THEOLIA poursuit sa stratégie de co-investissement par laquelle le Groupe établit un équilibre entre les parcs qu'il détient en compte propre et les parcs et projets qu'il cède au véhicule d'investissement. Cette stratégie permet au Groupe de poursuivre un développement ambitieux, tout en optimisant l'utilisation de sa trésorerie. Après cette cession, THEOLIA conserve une participation indirecte dans le parc éolien des Gargouilles et en poursuit l'exploitation pour le compte du véhicule d'investissement.

Les comptes semestriels n'intègrent pas l'impact de cette cession.

 

THEOLIA a déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), le 31 août 2012, son Rapport financier semestriel 2012. Il peut être consulté sur le site Internet de la Société www.theolia.com, dans la rubrique « Finance – Résultats ».

 

A propos de THEOLIA

THEOLIA est un producteur indépendant d'électricité d'origine éolienne, présent sur l'ensemble de la chaîne de valeur du secteur éolien. Le Groupe développe, construit et exploite des parcs éoliens dans quatre pays principaux : la France, l'Allemagne, l'Italie et le Maroc. Au total, le Groupe exploite 903 MW pour son propre compte et pour le compte de tiers.

 

CONTACT

Elodie Fiorini
Communication & Relations Investisseurs
Tél : +33 (0)4 42 906 596
elodie.fiorini@theolia.com

 

THEOLIA

Société anonyme à Conseil d'administration au capital de 89 629 117,20 €

Siège social : 75 rue Denis Papin - BP 80199 - 13795 Aix-en-Provence Cedex 3 - France

Tel : +33 (0)4 42 904 904 – Fax : +33 (0)4 42 904 905 - www.theolia.com

THEOLIA est cotée sur le compartiment C d'Euronext Paris sous le code Mnemo : TEO


Télécharger

Imprimer

Retour